AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tell me, tell me, who is that inside me?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blind Centipede ♠
Messages : 67
Age in RP : 18
Cast Points : 185
Localisation : G

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Blind Centipede ♠
Léo N. Kirat
MessageSujet: Tell me, tell me, who is that inside me?   Dim 2 Nov - 19:27

THIS TIME BABY THE JOKE IS ON YOU ▲

       NOM  → Kirat
         PRÉNOM  → Léo Noiz
         SURNOM  → Blind centipede
         NATIONALITÉ  → Allemande
         AGE  → 18
         SEXE  → Hétéro
         ORIENTATION  → Hétéro
         DISTRICT  → G
         GROUPE  → Deadman

     
   
BRANCHE DU PÉCHÉ  → Bloddy hook : Permet de faire sortir des sortes pattes de milles pattes, de sang de sa peau
Spoiler:
 



       
YOU CAN PLAY ANY CHARACTER & YET BEING NOBODY JUST AS ONE MAY SMILE & SMILE & BE A VILLAIN

   
AUTRES  → Son tic est de se craquer l'index avec son pouce.
       

   
Plongez dans l'inconcevable de la folie humaine, découvrez les fonds sombres d'une personnalité malmenée, détruite. Et comment un humain peut réussir à manger un autre humain. Tout cela vous sera dévoilé. Préparez-vous, tout ceci n'est qu'un reflet de la réalité. N'essayez pas de le comprendre, n'essayez pas de le résonner, son existence est propre à la folie, son esprit est à la démence, et son corps à la destruction.

Il ne trouve de la joie quand il plante ses dents dans de la chair humaine. Une jouissance pour lui de pouvoir dévorer chaque petite parcelle du corps humain. N'ayant jamais eu d'autre joie que celle de faire saigner ses proies, il est impossible et inconcevable de pouvoir le faire changer. Arpentez le côté sombre de la personnalité humaine à ses côtés. Laissez vous bercer par ses paroles, laissez vous envoûter par ses mains glaciales, laissez vous dévorer petit à petit. Léo créature de chaire et de sang, n'ayant pas pour objectif de s'enfuir. Il ne recherche que sa propre satisfaction. Seul le souvenir de sa sœur lui permet de garder une trace d'humanité. Maintenant, la directrice assure sa soif de sang lors des combats organisés. Quand il est nerveux Léo à tendance à craquer son index avec son pouce.

Quant à sa sexualité Léo n'a été élevé qu'aux viols, il n'a jamais réalisé ça par passion. Mais maintenant, c'est à son tour de pouvoir réaliser ses désirs. Léo aurait pu être un gentil garçon droit et juste, mais non, il n'a pas besoin de ça, il est comme il est, et sa maladie lui monte petit à petit à la tête. Malgré les apparences Léo est plutôt maniaque, ne pouvant supporter les bavures. Comment Léo peut-il manger des autres être humain ? Il ne considère juste plus les hommes comme telle, ce sont des proies, juste des morceaux de chair sur place.

Pourquoi Léo devrait-il se lier d'amitié avec eux ? Léo est également quelqu'un qui est très posé quand il n'est pas pris par la folie, il analyse la plus part des personnes en un instant. Il fait bouger les choses sans se bouger lui-même, il provoque des cataclysmes sans être là. Tel un centipede il paralyse sa proie pour mieux la dévorer. Maintenant que vous avez sa psychologie de base. Plonger avec lui dans la démence, suivez le, aussi loin que votre esprit en est capable. Allez-y, il vous attend. Tell me, tell me, who is that inside me ?





   
FOOLS LEARN FROM EXPERIENCES WHILE WISES LEARN FROM HISTORY
THIS IS A STORY FULL OF HAPPINESS ▲

L'histoire de Léo aurait pu être banale, juste un petit garçon délinquant, ayant perdu sa famille, mais non, son histoire est loin de tout ça. Entre pertes d'humanité, folie, tristesse, solitude, horreur, l'histoire de Léo est bien plus sanglante et sombre que nous laisse croire son joli visage. Il arbore à présent un visage empli d'aucuns sentiments propre. Découvrez son histoire au plus profond des rouages de la nature humaine.

Tout commença dès la naissance de ce dernier. N'étant à la base qu'une création vouée à vivre une vie banale, créature de chair et de sang, un autre destin se dessina pour lui quand l'on apprit qu'il était victime d'une maladie rarissime. Une maladie rendant Léo insensible aux douleurs au niveau de la bouche, du dos et des bras. Depuis ce jour, il n'a cessé d'être la proie aux examens des docteurs, voulant faire de lui un cobaye idéal. Enfant de chair et de sang, il était à ses trois ans, qu'un être innocent. Il n'avait pas les moyens de se défendre, son corps n'avait pas pu se développer correctement. Son histoire commença alors dans un hôpital en Allemagne.

Léo avait 10 ans à présent, il avait oublié le son des oiseaux, il avait oublié la sensation de courir. À non c'est vrai, il ne l'avait jamais ressenti. Il était voué à être cloué à un lit encore et encore. Il savait très bien qu'il ne pourrait pas sortir jouer avec les autres garçons. Il perdait espoir, petit à petit, que quelqu'un lui apporte la nouvelle qu'il pourrait sortir. N'avait-il un jour pas espéré qu'il pourrait sortir et voir le soleil. Sa peau avait blanchi, il avait rarement vu le soleil.avait-il Sa chambre était vide, comme d'habitude, personne pour veiller à ses côtés. Les tuyaux branchés à ses bras, la chambre aux murs blancs. Tout ici était blanc. Il voulait sortir enfin de cet enfer interminable. Il ne pouvait plus imaginer le monde extérieur. Il se contentait des paroles de ses parents et des médecins, lui disant qu'il sortirait bientôt.

Il en avait marre, il frappa son lit, tenta de ce lever. Sans succès, il avait été attaché pour éviter cela. Un animal en cage voilà ce qu'il était. Il était curieux de savoir la vie des gens, il voulait pouvoir s'imaginer à leur place. C'était son petit moment d'évasion. Léo fut interrompu dans ses pensées quand la porte de sa chambre s'ouvrit. Un grand médecin avec un scalpel arriva. Tenue blanche, cheveux courts noirs, lunette, le stéréotype parfait du médecin. Mais il le savait, celui-ci était le pire d'entre eux. Le médecin se mit à pleurer, d'un seul coup, encore et encore, puis il courut vers Léo. Il s'effondra sur lui, pleurant toutes les larmes de son corps. Léo le regardait, sans rien dire, ni sourire, ni tristesse, juste de la profonde déception. L'homme tira violemment les cheveux de Léo vers lui. Et il lui murmura à l'oreille : '' pourquoi toi ma si belle créature ! Pourquoi doivent ils te prendre ? POURQUOI ? TU ES À MOI.'' L'homme prit le scalpel et commença à couper chaque pli des doigts de Léo. Mais il ne sentait rien, aucune douleur, aucune nausée, juste la vue de son propre sang quitter son corps. L'homme lécha alors le sang qui coulait des plaies de Léo

. Voilà ce à quoi Léo ne pouvait rien faire, il avait droit à sa partout sur son corps, chaque semaine, de nouvelles coupures. L'homme prenait un plaisir fou à tailler doucement les mains de Léo tendit qu'il ne pouvait rien faire, ni bouger, ni crier. L'homme s'arrêta alors de lécher le sang de Léo. Il passa doucement sa main sous la couverture de Léo, touchant alors son flan sensuellement. Léo savait très bien ce qui allait se produire. Il essaya de dégager ses mains, il voulait se défendre ! Il ne voulait en aucun cas se faire violer ainsi ! L'homme commença à remonter vers le torse de Léo. Il monta sa tête alors et lui lécha la joue, leurs visages étaient face à face. Léo recula alors sa tête, l'homme prit la tête de Léo entre ses deux doigts, appuyant sur ses joues. Le docteur continuait de pleurer tendit que sa main caressait alors le corps de Léo. Léo essaya de bouger, mais en vain. Il était devenu une proie facile. Il ne pouvait pas se libérer. Léo sourit nerveusement, puis tenta un dernier effort, et essaya de faire basculer le lit. Son cathéter s'arracha du bras de Léo, il grimaça de douleur. La moitie de son bras fut coupé. Il sentait ses forces l'abandonner lentement. Tendis que l'homme continuait son viole sans se soucier du bras de Léo. * Sale nécrophile * pensa-t-il alors. Léo ferma à contre cœur les yeux, il perdait trop rapidement son sang. Il perdit alors connaissance.


~~~~~


Les parents de Léo et quelque médecins arrivèrent dans la chambre de Léo à temps. Le pédophile médecin n'avait pas eu le temps de finir ce qu'il avait commencé qu'il se prit une droite en travers du visage. L'impact avait été si violent que l'homme percuta le mur juste à côté, sa tête heurta le sol, inconscient. L'urgence de sauver Léo était plus importante que celle de tuer ce médecin. Le changement d'hôpital de Léo allait être retardé de quelques jours. Mais au moins, Léo réussit à sortir vivant de cette tragédie.


~~~~~




À son réveil Léo ne parut pas plus détruit que ça. Mais au contraire, il venait de perdre son esprit, il était anéanti. Il développa un caractère impulsif, comme un animal en cage, il était passé en mode : '' instinct de survie''. Ses cheveux s'étaient teints au blanc, les médicaments et ses traitements avaient des effets secondaires. C'est ici qu'il prit le tic de se craquer les doigts à l'aide de son pouce. Léo n'avait plus envie d'être ici, le choc psychologique avait réveillé en lui des pulsions de meurtres qu'il n'avait jamais ressentis auparavant. Il aimait voir le sang des autres couler. Plus que deux jours et il était envoyé à son nouvel hôpital. Mais non ! Léo refusa, il ne voulait pas, il voulait partir loin d'ici, loin de tout, partir de cette blancheur partout, de ces hommes pervers, des hommes en général. Il était une créature humaine. Il fut alors libéré de ses entraves le jour de son changement. Tout aurait pu bien se passer, si un homme n'avait pas fait tout foirer. L'homme en question était le père de Léo, qui sous le chagrin, menaçait de se suicider s'ils ne leur rendaient pas leur fils bien-aimé

. Les parents de Léo n'avaient le droit qu'à peu de visite par semaine. Ils voulaient revoir leur fils revenir vers eux. Léo pour la première fois sourit, mais pas pars qu'il était heureux de voir que son père tenait à lui, mais parce que cela l'amusait. Léo tendit la main en direction de son père, qui avait le revolver posé dans sa bouche. Il dit à Léo d'approcher. Le cœur de celui-ci battait de plus en plus vite, un vaisseau sanguin de son œil gauche implosa, laissant son œil rouge. Il sourit, puis posa sa tête contre le cou de son père. Il pleurait à chaude larme lui. L'odeur de la chair fraîche ravissait Léo. Il essaya de se maîtriser, mais en vain.

Il ouvrit la bouche, il planta alors ses dents dans le cou de son père, le mordit de toutes ses forces. Il mourut sur le coup (jeu de mots) continuant de sourire. Léo lui dévorait les parties du corps de son père. Il était devenu une vrai bête féroce. Le spectacle sanglant se déroula sous les yeux de la mère qui s'effondra. Elle voulait leur faire une surprise et apprendre au père et à Léo qu'elle était enceinte d'une petite fille. Les médecins courraient partout, la panique totale. Léo regarda sa mère, plus comme une proie que comme quelqu'un de sa famille. Il laissa le cadavre de son père déchiqueté, il tourna autour d'elle. Les médecins coururent vers Léo pour l'anesthésier. Celui-ci courut pour leur échapper. Et depuis ce jour Léo fut introuvable. D'après les rumeurs sa mère aurait accouché d'une jeune fille qui s'appelait: Lou. Léo lui gouttait enfin la douce liberté. Il se nourrissait des sdf qu'il trouvait. Mais son massacre devait bien s'arrêter un jour..

Un jour alors que sa mère et Lou traversaient à pied la rive sous un pont. Ils virent Léo, des habits sales, les cheveux gras. Il tremblait de froid. Sa mère tomba à genoux, haine ou non ? Malgré le drame survenu, Léo était toujours son fils. Si elle pouvait le faire redevenir comme avant elle le ferai. Petit garçon qu'elle prenait dans ses bras pour le bercer, petit être qui était son fils. Lou avait 7 ans et Léo 17. Il avait passé les sept dernières années à vivre seul dans le froid et la faim. Quand Lou demanda qui c'était sa mère lui répondit : ton frère Lou... C'est Léo.''

Sans qu'elle ne puisse la retenir, Lou couru vers Léo. Lui ouvrit ses bras et essaya de le réchauffer. Léo tourna la tête en sa direction, il sentit son odeur et lui posa la main sur la tête : '' Ne deviens jamais une mauvaise personne. '' Léo ce releva et entendit les sirènes de police. Quelqu'un avait appelé la brigade spéciale. Armée, elle encercla Léo et Lou. Le général des forces spécial avança devant Léo. Il avait un long manteau de cuir et le visage marqué. Il leva la main et les forces armées se mirent en joue. La mère des deux enfants essaya de passer, mais en vain. L'homme dit alors d'une voix sèches : '' rends-toi ou tu mourras, toi et la fille qui se tient à tes côtés.''' Léo laissa paraître un sourire amusé. Il se leva, les hommes aussi tôt chargèrent leurs armes. Il se plaça devant sa sœur et lui sourit en lui murmurant : '' je te le promets, je reviendrai te voir et nous découvrirons ensemble le monde. ''. C'est alors que sa branche du péché s'activa. Des mains semblables à des griffes de mille pattes sortirent de son dos sous les yeux ébahit des personnes présentes. Il sauta sur eux, en perfora trois, ce servant de la dureté de ses griffes pour bloquer les balles, il courut pour leur échapper et les faire s'éloigner d'eux. Il s'arrêta quelque mètre plus loin là où ils n'auront pas sa sœur et sa mère.

Il fut arrêté et envoyé dans une prison nommée : Deadly Circus, une prison pour les gens comme lui paraît-il. Forgé sur les ruines de l'ancienne deadman wonderland. Une muselière lui a été posé pour éviter qu'il ne dévore des gens. Il fut envoyé au district G. Et c'est ainsi qu'à ses 18 ans, il était là. Et ne contait pas resté sans rien faire




   

       PSEUDO ▲ Noctis Kowaii / Flo
       AGE ▲ 16
       J'AI CONNU LE FORUM PAR ▲ J'étais sur le V.1 :3
       COMMENTAIRE ? ▲ Amazing otter !
       CODE DU RÈGLEMENT ▲ Nora est passée par là ~

       
WE'RE BUILDING IT UP TO BREAK IT BACK DOWN WE CAN'T WAIT TO BURN IT TO THE GROUND
(c) BLONDIE sur EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queen of Hell
Messages : 309
Age in RP : 26 ans
Cast Points : 656
Localisation : Bureaux d'administration

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Queen of Hell
Anarchy S. Burningham
MessageSujet: Re: Tell me, tell me, who is that inside me?   Lun 3 Nov - 18:02

Heeey !

Re-bienvenue à toi aussi. Ça fait plaisir de voir d'anciennes têtes. ♥
Bref, tu le sais, mais tu as trois semaines pour faire ta fiche, n'hésites pas à poser tes questions au staff, surtout !

Good luck ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artiste du forum
Messages : 141
Age in RP : Dix-sept ans.
Cast Points : 151
Localisation : -

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Artiste du forum
Kazandre
MessageSujet: Re: Tell me, tell me, who is that inside me?   Mer 5 Nov - 14:18

    Bienvenue ici ♥ !
    Okay. DJEOEPAJDIDUEHDKDOPLAGWNCBO ♥. KANEKI. ♥♥ Bordel j'vais t'épouser toi. Bref, de peur d'effrayer les pauvres membres, je te souhaite bonne chance pour la fin de fiche. *µ*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Undertaker
Messages : 195
Age in RP : 21 ans
Cast Points : 308
Localisation : Quartier des Undertaker

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Undertaker
Artémis L. Eria
MessageSujet: Re: Tell me, tell me, who is that inside me?   Jeu 6 Nov - 21:01

KAZANDRE ARRÊTE DE M'PIQUEY MES PROIES ! ewe
Kaneki allemand ? 8D INTERESSANT ♥ -pan-
Bienvenue jeune padawan /boum/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queen of Hell
Messages : 309
Age in RP : 26 ans
Cast Points : 656
Localisation : Bureaux d'administration

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Queen of Hell
Anarchy S. Burningham
MessageSujet: Re: Tell me, tell me, who is that inside me?   Lun 10 Nov - 18:31







Le Jugement Divin !




Validation

Félicitation à toi, Léo ! Tu es maintenant validé, et nous sommes heureux de te compter parmi nous. Alors, avant toute chose, sache que maintenant tu dois aller recenser ton avatar, ainsi que ta branche du péché (si tu es un Deadman ou un Ninben), pour que personne ne te les piquent ! Mais aussi d'aller générer ton dossier du prisonnier, qui se trouve dans ton profil. Tu peux aussi aller faire un petit tour à la boutique Wonderland si l'envie te dit !

Bien ! Maintenant passons à notre jugement :

Jolie fiche, avec un personnage psychopathe comme on les aime ! Attention aux fautes d'orthographe, parfois. Bref, j'ai hâte de rp avec toi ! o/

Le staff de Deadly Circus est donc heureux de te valider dans ses rangs, et tu obtiens 40 Cast Points !

Encore bravo à toi, en espérant que tu te plaises parmi nous, et bon jeu ♥
FICHE © SUNHAE DE LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tell me, tell me, who is that inside me?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tell me, tell me, who is that inside me?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Inside of Nabaztag/tag
» Drogué inside !
» Inside of Mir:ror
» [projet]Table futuriste (questions inside)
» What's next ? (Team Portugal inside)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✗ DEADLY CIRCUS ✗ :: Avant de Rp :: Présentations :: Présentations validées :: Deadman-