AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ✖ We're all mad here. i'm mad. You're mad. You must be, or you wouldn't have come here.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deadman
Messages : 76
Age in RP : 18 ans
Cast Points : 125
Localisation : G

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Deadman
Anya N. Stocking
MessageSujet: ✖ We're all mad here. i'm mad. You're mad. You must be, or you wouldn't have come here.    Dim 2 Nov - 18:42

THIS TIME BABY THE JOKE IS ON YOU ▲
  NOM  → Stocking
  PRÉNOM  → Anya Natasha
  SURNOM  → Any, dolly, holly, tout ce qui est petit et mignon.
  NATIONALITÉ  → Pays de l'Est, particulièrement la Russie.
  AGE  → 18
  SEXE  →
  ORIENTATION → Ouverte à tous.
 DISTRICT → G
  GROUPE  → Deadman

  BRANCHE DU PECHE  → Une fois son pouvoir activé, Anya devient l'Ange purificateur. Avec ses ailes de sang elle domine le ciel et fait tomber la pluie, pluie sanglante qui purgera votre âme et vous guidera jusqu'à la lumière.
YOU CAN PLAY ANY CHARACTER & YET BEING NOBODY JUST AS ONE MAY SMILE & SMILE & BE A VILLAIN
AUTRES  → Elle est passionnée par la pâtisserie, et donne beaucoup d'importance aux pauses thé. Mais elle aime aussi la culture nippone pour ses cosplay autant que les différents styles vestimentaires. Ainsi, la couture l'intéresse tout autant et elle prend un malin plaisir à réparer les vêtements.

Donc, je dois vous parler de cette prisonnière? Hum, vous avez raison, il vaut mieux que vous soyez au courant. Car elle n'est pas n'importe qui.. mais plutôt n'importe quoi. C'est un cas, vraiment. Bref, j'espère être correctement rémunérée à la fin de cet interrogatoire.

Tout d'abord, je vais être franche avec vous: n'essayez pas de la sauver, vous n'arriverez à rien. Et encore moins de lui rendre son humanité; parce que là c'est franchement perdu d'avance. Vous l'aurez donc compris, cette charmante demoiselle à tout simplement franchit les limites. CE genre de limites, qui font que vous et moi sommes encore considérés comme "normaux" à ce jour. Peut-être que les gens comme elle, les fous, peuvent la comprendre voire l'aider.. mais je vous assure que pour nous, la partie se termine ici.

A défaut de l'aider je vais la présenter: Prisonnière numéro 016465444, Anya Natasha Stocking, alias Mistaken Angel. C'est un surnom bien commercial en effet, mais moi de mon vivant, je vous affirme qu'elle peut l'arborer fièrement. Pour m'en retourner au reste, elle se démarque très facilement des autres par son style vestimentaire de Gothique Lolita, une pratique nippone très appréciée. Mais à part son physique remarquable il y a ce côté très excentrique, ces différences et surtout cette personnalité très marquée. Enfin je ne sais même pas si le terme ''personnalité" peut être correctement utilisée, non pas dans le sens qu'elle n'en a pas, mais plutôt parce qu'elle les a toutes.

Oui vous m'avez bien compris, elle a toutes les personnalités de ce monde, comme si elle changeait constamment. Un jour comme ci un autre comme cela. Pour être plus précise, je vais clairement vous le dire, elle est atteinte de trouble dissociatif de l'identité. Traduction, elle est dans l’incapacité de se souvenir de son passée et ne possède plus d'identité précise. Des troubles qui en mènent à bien d'autres.

Pour en venir au vif du sujet et éviter tout les blablas inutiles, voilà : c'est une enfant. Cette période où l'on est ''pur et innocent''. Réellement, c'est une forme d’inconscience qui, avec prolongement, devient plus dangereux que jamais. Vous imaginez ? Une dame qui se comporte comme une gamine ? Visualisez-le, et voyez les dégâts, car c'est ce qu'Anya va être le restant de sa vie.

Et c'est pour cela que un jour vous la verrez en train de s'émerveiller devant un rien alors que le lendemain elle sera en train de massacrer un putain de prisonnier ! Et c'est justement ce "ça" qui fait d'elle une personne dangereuse. Ô que oui, très dangereuse.

En fait, le seul truc qui peut la différencier d'une gamine quand elle se comporte comme tel, c'est cette antipathie, cette imperméabilité aux pires horreurs physiques et mentales. Elle ne peut plus rien sentir, la pauvre... ! Et je pense, que vous êtes particulièrement bien placé pour le savoir ; le savoir qu'un cas comme ça, à du vivre, voir et ressentir les pires trucs qu'on peut faire sur cette terre. Les pires.

Bref, pour être plus général, on va dire.. qu'elle s'adapte, ouais elle s'adapte. Sans le vouloir, elle le fait c'est tout. En fonction des gens et des journées. Car oui, si elle peut se comporter comme une gamine de 8 ans, elle le fera. Parce qu'Anya n'écoute pas, Anya n'a plus de lois.

Et c'est à partir du moment qu'une femme se sent aussi libre que plus personne n'a d'emprise sur elle. Prenez-garde mesdames et monsieur, parce que les femmes sont bien dangereuses que vous ne le croyez !

Enfin, pour virer sur une autre sujet moins rigolo, mais qui la concerne tout autant, je pense qu'il est temps d'aborder les termes de "folie" ou "psychopathie". Des termes souvent utilisés et souvent mal utilisés. Déjà, pour commencer, je pense qu'il faut rappeler ce qu'est un être fou et/ou psychopathe: tout simplement, quelqu'un qui n'a plus de règles, plus de lois, qui ne se souci plus de rien, qui ne voit que dans le présent pour se satisfaire lui-même. Les psychopathes sont généralement amenés à faire des gestes criminels et deviennent donc des êtres potentiellement dangereux. Est-ce bien Anya ? Oui, c'est bien elle.

Bien, parce que je suis gentille et que vous me faites pitié, je vais vous résumer un peu tout ça, avec ma touche perso bien entendu.

Un enfant vit dans un monde ou le rêve et la réalité ne forme qu'un pour lui. De ce fait, il devient à la fois la proie et le prédateur, alternant entre les deux quand bon lui semble. Il est maître de son univers. Réfléchissez, que donnerez cette règle si elle s'appliquait aussi aux adultes ? Un monde anarchique ou bien idyllique ? Je vous laisse imaginer la suite.
FOOLS LEARN FROM EXPERIENCES WHILE WISES LEARN FROM HISTORY
THIS IS A STORY FULL OF HAPPINESS ▲
Read with me
Cette histoire débute dans un pays froid, pauvre et peu accueillant. Elle se finit dans un autre pays et pourtant pas si différent. Parce qu'au final, nous sommes tous pareils : petits, faibles et humains.

Une nuit comme les autres, glaciale et meurtrière, fut le commencement du tout. Cette nuit là, naquis Anya Natasha Stocking. Un petit être frêle comme il y a de plus commun. Elle menait une vie plutôt.. banale, jusqu'à ce que les événements décidèrent du contraire.

Ne vivant qu'aux côtés de la pauvreté et la maladie, ce petit enfant eût quelques difficultés à grandir sainement. Mais malgré tout, elle survécut. Parce qu'elle avait sa famille. Parce qu'elle avait ses amis.

Etant encore jeune enfant (11 ans), elle se retrouva à fuir des hommes en noirs, "ceux qui ne font que le mal là où ils passent". Des criminels. Des voleurs d'enfants.

Son père fuit avec elle, voulant l'emmener loin, là où elle serait en sécurité. Malheureusement pour lui et comme tous les hommes sur cette terre, il lui suffit d'un coup de feu pour qu'il tombe à terre, entraînant dans sa chute le sort de sa fille.

Les hommes masqués l'embarquait, elle et d'autres enfants. Le voyage paraissait long et interminable, pour faire passer le temps elle se lia d'amitié avec une jeune blondinette de son âge, Mystère qu'elle était surnommée.
Une fois l'acheminement finit, elles se retrouvèrent face à Big Smoke, alias Londres. Alors qu'elles étaient déjà ensemble depuis presque un mois, elles furent séparées contre leur gré et emmenées de force, chacune dans une maison, une maison noble qui plus est.

Ce nouveau mode de vie était trop différent pour Anya, la campagne lui manquait terriblement. Certes, elle avait besoin de tout cela après son voyage, mais pour elle c'était vraiment trop. Tout ce dont elle disposait, des milliers d'enfants en avait bien plus le besoin. Elle le savait, et se retrouver impuissante face à cette situation l'irritait particulièrement, même à son jeune âge..

"Et toute cette nourriture, jetée, elle aurait pu nourrir un nombre incalculable de personnes! Des vieux, des enfants, des gens, pleins de gens !" nota-t'elle sur son petit carnet.

Ces anciens écrits, qui étaient presque aussi vieux qu'elle, c'était son journal intime, son jardin secret. Son défouloir, plus exactement. Avec dedans toutes sortes de souvenirs, des photos, des odeurs. Un cadeau de sa mère, il y a longtemps sûrement. C'était son cadeau le plus précieux..

Les choses se corsèrent quand elle fit sa crise de pré-adolescence (13 ans), quand les enfants découvrent peu à peu le monde qui les entoure. Ce qu'elle souhaitait elle, c'était la liberté d'expression. Elle voulu répondre, s'exprimer, crier sur ses parents. Dire toutes les choses qu'il l'empêchait de dormir sur ses deux oreilles le soir..
Pourtant, ses "parents" n'eurent pas la même vision des choses, et pour la faire taire, ils lui soumirent des châtiments corporels. La fillette commençait à être détruite, autant physiquement que moralement..

A première vu, il y avait tout à envier chez Anya. Elle avait de bonnes notes, une bonne famille, des vacances honorable et une très belle demeure. Grâce au pouvoir de l'argent, elle possédait tout. Mais c'est bien connu, l'argent ne fait pas le bonheur, il y contribue seulement.

Dorénavant, son nom de famille, avait désormais une côté de popularité, que ce soit auprès des commerçants que des passants. Pourtant, derrière cette mascarade se cachaient des faits les plus sombres les uns que les autres. Et un jour, la vraie nature de ces nobles infâmes fut découverte par la jeunette. Ses belles roses avaient bel et bien des épines.

Voyant qu'elle avait percée leur secret, ils l'obligèrent à entrer dans cette secte et à effectuer leurs tâches. Elle se retrouva face aux pires situations, se retrouvant au rang d'esclave, manipulée par des hommes pervertis par leur arrogance et leur ego sur dimensionné. Souillée à vie, elle s'accrocha quand même à elle, cherchant une once d'espoir, un peu de lumière qui pourrait la sauver...

... et finit par trouver une main tendue. Elle prit cette main et s'enfuit. A l'aide d'un vagabond elle partit dans les quartiers malfamés de la ville. Retrouvant le décor de son pays d’antan elle retrouva aussi ce sourire longtemps perdu. Sur les quelques heures qu'elle avait, elle retrouva une joie de vivre hors du commun, elle ria et fêta convenablement sa liberté.

Ces rues devenaient son nouveau terrain de jeu, pour quelques temps du moins.

Au final, la fille de la famille Shepherdson fut convenablement retrouvée par les chiens de Scotland Yard. Sa punition allait se montrer terrible. Devant les policiers, son père s'occupa d'elle plus qu'en 10 ans de vie commune. Ensuite, il ramena Charles, le garçon qu'avait côtoyée Anya lors leur échappatoire. Ils ne se connaissaient que depuis 4 jours, mais s'aimaient déjà beaucoup. A ses côtés, Anya en avait finit avec ces ténèbres envahissants, elle avait menée la vie qu'elle désirait tant. C'est vrai qu'elle n'en demandait pas beaucoup, rien qu'un peu d'amour et d'eau fraîche lui suffisait, mais peut-être que c'était trop demandé pour des gens comme ses pseudos-parents.

De retour à la maison, Anya inquiète et démoralisée retrouva vite sa joie en voyant Charles et Mystère réunis, deux cadeaux rien que pour elle. Mais deux cadeaux de trop. Pourquoi étaient-ils là? Qu'en était la raison ? Ils n'étaient pas vraiment là comme cadeaux, elle le savait... et pourtant rien ne le prouvait.

Une semaine de purs délices se déroula. Le trio enfin ensemble, s'amusait comme des fous. Ils rirent, mangèrent et se reposèrent en toute liberté. Pour Anya c'était comme un rêve éveillé. Durant ce laps de temps, elle avait mit de côtés tous ses ennuis et croquait la vie à pleine dents. Elle profitait, profitait tant qu'elle pouvait..

La partie se termina brusquement, deux enfants sur trois étaient mort. La survivante aurait bien préférée mourir que d'avoir vécue cette terrible sentence irrévocable..

Cette cruauté... elle voulait rechercher les sources de cet haineux sentiment. Et en même temps que ses recherches elle changea un peu, se penchant vers un style un peu plus dark et plus oriental: la gothique lolita. Une pratique nippone très appréciée, qu'elle adopta vite. Bien entendu, ce n'était pas en deux jours qu'elle se transforma autant, mais en 7 ans.

7 années s'étaient écoulées, 7 années bien que différentes très difficiles. Dorénavant adolescente, Any traversa une période bien compliquée. En plus de ses problèmes familiaux quotidiens, d'autres problèmes se rajoutaient à la liste.

A cause de son passé ténébreux elle eut du mal à s'accrocher à la société. A l'école elle était seule, chez elle, elle était seule. Sa famille avait elle aussi changée un peu, ils avaient cessés tout châtiments corporels et optaient maintenant pour la violence morale.

"Sont-ils fous?" s'était-elle déjà demandée.

Lui au moins, il a toujours été là, son petit carnet. Il avait traversé tous ces événements avec elle, et pour ne pas oublier son passé, Anya l'avait marqué. Aujourd'hui encore, il l'accompagnait encore dans ses mésaventures, mais pour combien de temps encore?

Alors qu'elle poursuivait ses recherches, elle prit une grande décision. Quelque chose qu'elle n'avait pas fait depuis longtemps, adresser la parole à son père. Du moins, son père adoptif. Le riche corrompu, baignant dans l'argent et le vice, avec des faits et gestes plutôt douteux. Et trafiquant de drogue, aussi.
________
Le seul bruit de "toc !" se fit entendre à travers toute la maison. L'homme derrière la porte plissa des yeux en sa direction et lâcha sa lasse de papier sur son bureau, grommelant sur son fauteuil. Il prit un air faussement satisfait et indiqua à sa fille d'entrer:

- ''Entre entre mon enfant, je t'attendais."

Anya s’exécuta et avec les bras le long du corps pénétra la salle considérée comme interdite.

- ''Père.. il faut que je vous parle." elle était sérieuse et franche, aucune agressivité ne se lisait sur son visage. Aujourd'hui, c'était une jeune fille totalement neutre qui parlait.

Son père hocha la tête et agita les mains en l'air, haussant la voix comme un impatient.

- ''Hé bien, parle donc ma fille !"

Pour la mise en bouche elle resta parfaitement calme. Mais cela n'allait surement pas durer longtemps.

- ''Je pense que.. vous me devez des explications. Pourquoi, comment. Ce que j'ai vécu petite n'aurait pas dû se dérouler ainsi. Je ne comprends pas pourquoi, moi, j'ai dû avoir un tel traitement. Est-ce une punition de Dieu? A cause de tout cela, je me sens.. différente. Je ne suis pas bien, père.. à cause de vous.. je ne suis pas bien.." refoulant ses larmes rapidement, elle continua.

''Les Humains ne doivent pas se comporter comme cela, ils sont censés vivre en société, mais je ne comprends pas pourquoi vous, vous vous acharnez à vivre autrement! Cela ne vous plait donc pas ? D'avoir des amis, une vraie famille, une vie normale ? C'est pour cela que je me disais, vous êtes peut-être atteint d'une maladie mentale.. mais ce n'est surtout pas un soucis, n'ayez-crainte! Ce genre de maladie peut se soigner très facilement, il vous suffit juste de.." malgré son engagement de conversation, elle ne pu finir avant que son père se mettre en colère.

Il se leva brusquement de sa chaise et lui cracha des mots au hasard, prit de folie.

- ''Tu ne comprendras jamais rien, sombre idiote ! Je n'ai nul besoin d'allié, j'ai seulement besoin de pions ! Et puis je n'ai pas de raison parce que ce monde n'en n'a plus ! Il est corrompu depuis longtemps, à quoi bon vouloir le changer ? Bientôt le monde sera dominé par l'argent et seulement l'argent ! Moi j'ai de l'argent, je contrôle ce monde! Et toi tu es là avec ton amour débordant, mais tu ne comprends donc pas? TU N'ES QU'UN MONSTRE SANS VALEUR ! Tu n'as jamais eu ta place ici, à quoi bon vouloir t'acharner pour un monde qui ne veut pas de toi ! .. mais bons, au final, je suis fière de toi, tu as grandit ma fille. Tu comprends.. tu comprends enfin.. pourtant tu étais si belle lorsque tu étais enfant. Ce petit corps fragile, cette peau douce.. oh quelle belle poupée que tu étais.. pourquoi ne redevient-tu pas celle d'avant ma douce ? Oublie ce monde, il est trop moche pour toi. Vient dans mon monde ma fille !" prononça l'homme avec une haleine infecte, il puait l'alcool. Il avait changé de ton en plein de milieu, passant d'un extrême à l'autre sans transissions.

Quant à sa fille, elle fut détruite pour de bon. Tout ce qu'elle avait reconstruit après tout ce temps s'effondra en l'espace d'un instant. Et ce fut la goutte de trop. Prise d'une colère profonde elle le poignarda avec une paire de ciseaux, sans retenue. Déversant sa colère à chacun de ses coups, à un tel point que son père se retrouvait complètement dévisagé, et mort surtout. Éprit d'une rage incontrôlable, elle n'était plus au commande de rien.

Sous le flot de la colère, une aura flamboyante l'entoura, révélant au grand jour un pouvoir mystérieux et plus destructeur qu'autre chose. Des grandes ailes de sang apparurent et plongèrent la salle dans le chaos le plus profond, explosant les parois du bâtiment.

Se battant contre elle-même, Anya entendit une voix résonner dans sa tête lui disant de renoncer à ce qu'elle avait maintenant pour tout recréer d'elle-même. ''Une personne n'a qu'une seule âme. Je t'ai pourtant dit d'en prendre soin.. A cause de ce bien trop grand pouvoir.. tu ne ressens plus le poids de ce qui est irréversible. Tu ne t'en rends compte qu'une seule fois celle-ci brisée. Combien de fois t'ai-je déjà donné cet avertissement, Anya Natasha Stocking ?''

Elle accepta. Sauf qu'en même temps, sa tête lui faisait horriblement souffrir, des râles affreux émanés de sa bouche ensanglantée. Sa mère dépassée par les événements fit un malaise en voyant la scène. Une fois de plus, le monstre était seul.
________
Ce choc fut le début du tout. Une nouvelle Anya était née. Enfin pas vraiment, le terme exact serait que l'ancienne Anya était revenue pour prendre place. L'ancienne, la presque adulte, avait renoncée à vivre, pour elle tout ça n'avait plus de valeur et de toute façon à quoi bon vivre sans raison ? Voilà, retombée en enfance, Anya se métamorphosa. Accompagnée d'une folie sous limite, elle trouva la force de faire un choix, choix qui sera le tournant décisif de sa vie.

Avant de tourner la page elle prononça ces quelques mots éternels. Pour cela, fit un petit rituel et se mit en position de prière, toute de blanc vêtue.

- "Les enfants sont des êtres éternels. Vous, oui vous qui souhaitez tous être éternels, suivez mon chemin et restez à jamais ces enfants! Car pour vivre il faut une raison, devenez ces êtres insouciants et vous serez enfin libérés. Libre, à tout jamais !" Enchaînant rires et dictons, elle avait perdu toute raison. Sans raison peut-être, mais elle paraissait tellement heureusement. Enfin non, elle était juste réellement heureuse. Oui, car pour elle..
..la partie débuta ici.
________
{Après avoir tuée 10 hommes qui se trouvaient être ces anciens kidnappeurs, elle fut retrouvée par le personnel du Deadly Circus. Etant une "deadman" ces hommes qui peuvent contrôler leur sang et surtout trop dangereuse pour être en liberté, elle fut envoyée dans cet établissement. Qu'allait-t'elle devenir? Nul ne le sait.}
  PSEUDO ▲ Maiaiveuh
 AGE ▲ 16ans je suis toute grande
 J'AI CONNU LE FORUM PAR ▲ HAHA. Ben en fait j'étais sur la première version koi
 COMMENTAIRE ? ▲ Luv ♥
 CODE DU RÈGLEMENT ▲ Validey.

 
WE'RE BUILDING IT UP TO BREAK IT BACK DOWN WE CAN'T WAIT TO BURN IT TO THE GROUND
(c) BLONDIE sur EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queen of Hell
Messages : 309
Age in RP : 26 ans
Cast Points : 656
Localisation : Bureaux d'administration

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Queen of Hell
Anarchy S. Burningham
MessageSujet: Re: ✖ We're all mad here. i'm mad. You're mad. You must be, or you wouldn't have come here.    Lun 3 Nov - 15:57

Bienvenuuuue ! ♥ Première présentation sur la V2, que d'émotion.

Bref, tu as trois semaines pour finir ta fiche. Enfin, tu le sais déjà, ça ! Si tu as besoin d'un délai, n'hésites paaas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artiste du forum
Messages : 141
Age in RP : Dix-sept ans.
Cast Points : 151
Localisation : -

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Artiste du forum
Kazandre
MessageSujet: Re: ✖ We're all mad here. i'm mad. You're mad. You must be, or you wouldn't have come here.    Mer 5 Nov - 14:19

    Bienvenue ici ♥ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Undertaker
Messages : 195
Age in RP : 21 ans
Cast Points : 308
Localisation : Quartier des Undertaker

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Undertaker
Artémis L. Eria
MessageSujet: Re: ✖ We're all mad here. i'm mad. You're mad. You must be, or you wouldn't have come here.    Jeu 6 Nov - 21:02

Que des Deadmans, ON EST ENVAHIIIIIS ! -pan-
Bienvenue twa ! ♪ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninben
Messages : 71
Age in RP : 16
Cast Points : 107
Localisation : F
avatar
Ninben
Masha Nedjanov
MessageSujet: Re: ✖ We're all mad here. i'm mad. You're mad. You must be, or you wouldn't have come here.    Dim 9 Nov - 14:21

Oh ma Anya préférée ! Que tu m'as manqué :3 Viens on s'fait des bisous tous les jours de notre vie et même après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queen of Hell
Messages : 309
Age in RP : 26 ans
Cast Points : 656
Localisation : Bureaux d'administration

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Queen of Hell
Anarchy S. Burningham
MessageSujet: Re: ✖ We're all mad here. i'm mad. You're mad. You must be, or you wouldn't have come here.    Mar 11 Nov - 15:00

Hey ~

Où en on est par ici ? Il te reste deux semaines pour finir ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deadman
Messages : 76
Age in RP : 18 ans
Cast Points : 125
Localisation : G

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Deadman
Anya N. Stocking
MessageSujet: Re: ✖ We're all mad here. i'm mad. You're mad. You must be, or you wouldn't have come here.    Mer 12 Nov - 1:03

Hey! J'ai un peu avancée ma fiche (sisi) ! Il me manque une petite partie. Je me tâte de la finir au plus vite promis, parce que moi j'aime faire des bisous à ma femme ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queen of Hell
Messages : 309
Age in RP : 26 ans
Cast Points : 656
Localisation : Bureaux d'administration

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Queen of Hell
Anarchy S. Burningham
MessageSujet: Re: ✖ We're all mad here. i'm mad. You're mad. You must be, or you wouldn't have come here.    Mar 18 Nov - 18:47

Hey hey !

Il te reste une semaine pour finir ta fiche. N'hésites pas à demander un délai Wink

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - ♠ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


   
cadeau de ma artémis. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deadman
Messages : 76
Age in RP : 18 ans
Cast Points : 125
Localisation : G

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Deadman
Anya N. Stocking
MessageSujet: Re: ✖ We're all mad here. i'm mad. You're mad. You must be, or you wouldn't have come here.    Sam 22 Nov - 21:50

J AI FINIT
Enfin.

Bref je arrangerai peut-être un peu un jour mais voilà pour l'instant c'est ça. Ah et aussi je décrirais la scène de combat contre les 10 boys en rp ^^ voili voilou ♥

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - ♠ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Anya cause en Teal.
&
✝️To bitch or not to bitch, that is the question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artiste du forum
Messages : 141
Age in RP : Dix-sept ans.
Cast Points : 151
Localisation : -

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Artiste du forum
Kazandre
MessageSujet: Re: ✖ We're all mad here. i'm mad. You're mad. You must be, or you wouldn't have come here.    Dim 23 Nov - 9:25







Le Jugement Divin !


   

Validation

Félicitation à toi, Anya N. Stocking ! Tu es maintenant validé(e), et nous sommes heureux de te compter parmi nous. Alors, avant toute chose, sache que maintenant tu dois aller recenser ton avatar, ainsi que ta branche du péché (si tu es un Deadman ou un Ninben), pour que personne ne te les piquent ! Mais aussi d'aller générer ton dossier du prisonnier, qui se trouve dans ton profil. Tu peux aussi aller faire un petit tour à la boutique Wonderland si l'envie te dit !

   Bien ! Maintenant passons à notre jugement :

Ouh, pauvre enfant. Bref, très belle fiche, je n'ai rien à dire. Il y a peu de fautes mais vraiment peu alors c'est inutile de s'attarder là dessus. Je valide ta fiche, Ana et Adé viendront te mettre ta couleur. ♥

Le staff de Deadly Circus est donc heureux de te valider dans ses rangs, et tu obtiens 40 Cast Points !

Encore bravo à toi, en espérant que tu te plaises parmi nous, et bon jeu ♥
FICHE  © SUNHAE DE LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ✖ We're all mad here. i'm mad. You're mad. You must be, or you wouldn't have come here.    

Revenir en haut Aller en bas
 

✖ We're all mad here. i'm mad. You're mad. You must be, or you wouldn't have come here.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✗ DEADLY CIRCUS ✗ :: Avant de Rp :: Présentations :: Présentations validées :: Deadman-