AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alex Folley, le grand malade. [fiche terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Undertaker
Messages : 25
Age in RP : 27
Cast Points : 63
Localisation : J'arrive sur ta gueule !

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Undertaker
Alex Folley
MessageSujet: Alex Folley, le grand malade. [fiche terminée]   Jeu 5 Fév - 21:13

THIS TIME BABY THE JOKE IS ON YOU ▲

   NOM  → Folley
     PRÉNOM  → Alex
     SURNOM  →Mandrake
     NATIONALITÉ  → Irlandais
     AGE  → 27 ans
     SEXE  → Masculin
     ORIENTATION  → Pansexuel
     DISTRICT  → quartier des Undertakers
     GROUPE  →Undertaker

   
ARME(S)  → Chaînes cloutées

Mandrake porte en permanence deux chaînes cloutées en guise de ceinture, qu’il utilise pour calmer des détenus récalcitrants. L’aspect de ses armes est étincelant et de la couleur chromée inhérente au métal. En regardant de plus près, on peut voir ici et là quelques reflets grenat, séquelles d’un utilisation abusive sur un détenu malchanceux. Ces chaînes sont à la base des chaînes dont les maillons sont ornés de protubérances métalliques (d’où l’appellation de « cloutées » me direz-vous.). Malgré ces précisions d’ordre esthétique, elles restent un instrument mortel, aussi solide que traumatisant. Que la chaîne frappe ou s’enroule simplement autour d’un Deadman ou d’un Ninben, le simple contact suffit à neutraliser la branche du pêché, ainsi qu’à infliger des blessures, bien entendu. Et ne pensez pas à « casser » la chaîne, Mandrake trouverait le moyen d’en bricoler une autre et de revenir imprimer sa godasse sur votre visage. Si jamais il avait besoin, Folley a la carrure (et le grain de folie) nécessaire pour distribuer des gnons à main nue.


   
YOU CAN PLAY ANY CHARACTER & YET BEING NOBODY JUST AS ONE MAY SMILE & SMILE & BE A VILLAIN


AUTRES  → Accro à la clope, il fume comme un pompier. Le surnom de « mandrake » vient simplement du fait que quand il trouve un truc par terre il éclate d’un rire glaçant et sardonique, je sais c’est bizarre mais que voulez-vous, on ne se refait pas. Puisqu’on en parle, son rire est absolument insupportable.

   


Ici tu écriras le caractère de ton personnage.

Alex est psychologiquement instable, c’est un fait. Rassurez-vous, il n’est pas fou à lier, il est juste bizarre, et à tendance à être déconnecté du concept de contrainte, ainsi que de celui de bien ou de mal, et même avec ce sourire enjôleur (vous sentez l’ironie là ?), il est juste imprévisible et désordonné. Pourtant il essaie de lutter contre ses démons ! La preuve en est, il est toujours fringué de façon impeccable, soit avec le classique perfecto/jean cigarette, soit avec le plus sophistiqué ensemble chemise et cardigan, orné d’un sublime nœud papillon rouge grenat, repassé sans un faux pli, s’il vous plaît, car il aime donner une bonne image de lui-même. Il a du mal à assumer son manque de cheveux, et la moindre remarque sur sa calvitie naissante implique un pétage de plombs qui ne cesse que lorsqu’il réussit à fumer une cigarette, non sans insultes et à grand renfort de coups de latte dans le mobilier. Son passé de détenu violent, et sa réputation de grosse brute sont bien des aspects réels, mais même si il peut réagir de façon exagérée, ce genre de situations se fait de plus en plus rares, depuis qu’il est Undertaker, plus besoin de montrer les dents au moindre mouvement. Quand sa colère bouillonne, il va avoir tendance à mettre des coups dans le décor, en particulier les meubles, ce qui lui procure des plaisirs insoupçonnés, SAUF ceux qui servent à faire du café, qui semblent mystérieusement immunisés à ses accès de casseur. Il est très attaché à l’hygiène personnelle, la preuve, son magnifique (encore !) sourire qu’on dirait sponsorisé par une marque de dentifrice, ses fringues impeccables et les reliques de sa chevelure toujours sublimement gominée. Du côté de son relationnel avec les autres Undertaker, il reste un type cool, qui prend son boulot à cœur, très à cœur… Trop à cœur parfois. Autant il s’entend avec les autres membres du personnel, autant avec les autres détenus, ça passe nettement moins bien. Pourquoi ? La faute à son sadisme et sa cruauté, Mandrake prend un malin plaisir à traiter les copains de prison comme les derniers des déchets, et ce, même si il en fut un à une époque. Personne ne sait pourquoi il est comme ça avec ceux qu’ils jugent inférieurs, alors on met ça sur le fait que c’est une manière de se faire respecter par ses anciens copains. En réalité c’est parce que c’est la pire ordure qui soit, mais ils ne sont pas obligés de savoir qu’il est incapable de faire preuve d’empathie. Théâtral dans ses arrivées ou dans ses rondes, il adore laisser cliqueter ses chaînes, laissant entendre aux alentours que c’est lui qui arrive, comptant sur ses 1m93 et sa tête de fou pour faire le travail d'intimidation. Mais laissons ici cette face abrupte et bestiale de sa personnalité, car Folley est un artiste, qui adore la poésie, chanter sous la douche de sa voix rauque (même si c’est un supplice de l’écouter chanter), la littérature et essayer de canaliser son agressivité de diverses façons. Enfin, il est toujours enclin à des formes d’arrangements, un compliment sur son hygiène corporelle ou sa tenue vestimentaire, et il rendra peut-être un léger service, mais il n’est pas non plus stupide, il sait repérer quand on le prend pour un abruti. Mais ne vous en faites pas, il n’est pas la brute sans cervelle qu’il peut sembler être, malgré son côté prédateur. Il est toujours possible d’obtenir de petits cadeaux de sa part, même quand on est un détenu, mais Folley ne se gênera pas pour demander une contrepartie, et avec le caractère du bonhomme, et ses lubies, attendez-vous à mériter le service que vous allez demander !





FOOLS LEARN FROM EXPERIENCES WHILE WISES LEARN FROM HISTORY
THIS IS A STORY FULL OF HAPPINESS ▲


Ici tu écriras l'histoire de ton personnage.
Alex Folley est né à Dublin, d’une mère architecte et d’un père prof de maths. Il a vécu une enfance paisible, sans rien de particulier à dire, si ce n’est que son impulsivité et son caractère particulier l’ont impliqué dans de nombreuses bagarres. Mais malgré tout, il a suivi une scolarité normale, malgré les quelques accidents de parcours qui restent « relativement » normaux pour un enfant un peu turbulent. Il a ensuite essayé une école d’ingénieur, comme son père le voulait, mais sans succès, puis d’obtenir un diplôme de droit, sans succès non plus. Etudiant fantôme, il préférait se camer avec ses potes dans un squat de clodos plutôt que d’aller en cours. C’est à partir de cette époque que ses problèmes de gestion de la colère ont commencé à vraiment devenir compliqués. Incapable de faire preuve de calme, le moindre souci devenait de façon systématique le moyen de déclencher une bagarre. A l’époque il était agressif, désagréable, et passait son temps à se comporter comme le dernier des vandales. Les arrestations pour des vols avec violences commencèrent à apparaître dans sa vie, et malgré les multiples thérapies, il récidivait, il avait trop besoin de sa dope. Il fit alors un premier séjour dans les prisons irlandaises, qu’il décrira comme charmantes, avec des gens bien sous tous rapports, selon ses dires. Et il comprit ce jour-là qu’il ne pourrait pas faire partie de la société dans l’état actuel des choses. Alors il accepta une cure de désintoxication, et se contenta de faire son temps. Il fut libéré pour bonne conduite et suivit tous les termes de sa conditionnelle. Au sortir de sa prison, il suivit une formation et fut engagé comme serveur dans un pub. Ce fut la période la plus facile de sa vie. Bien sûr, le boulot était mal payé, les clients étaient parfois des cons, mais au moins, avec sa carrure, il n’avait aucun problème, et il évitait soigneusement de replonger dans ses travers. Le seul vice qui lui est resté était la clope, mais il avait décidé de laisser son passé d’homme violent derrière lui. Pourtant, un jour il perdit son emploi, et il s’en suivit une longue période de vide, période durant laquelle il lisait beaucoup, entretenait sa forme physique et parcourait le pays à moto. Un jour qu’il participait à une tombola dans un bar dans lequel il avait fait escale un midi, il tira le gros lot. Et quel lot ! Car c’était un voyage à Tokyo tous frais payés ! L’espoir de changer de vie et de devenir enfin quelqu’un d’autre s’était rallumé dans la tête de notre homme, il ne lui restait plus qu’à apprendre le japonais.

Quelques années plus tard, Folley était devenu un type cool, respectable et respecté, alternant entre son boulot de garçon de café, de videur de boîte de nuit en complément de salaire, et son inlassable quête de cigarettes. Il avait arrêté la dope, il se contentait de son taff, ça lui suffisait. La seul ombre au tableau, c’était qu’il avait de plus en plus de mal à contenir cette colère sourde, qui grondait en lui, qui bourdonnait tel le tumulte de la tempête. Il essayait tout, psychothérapies, sports cérébraux, méditations, yoga, randonnée dans la nature… Mais sans succès, il était né avec une colère et une aversion pour le monde dans lequel il vivait. Peut-être était-il trop sensible pour supporter l’amertume du monde moderne ? Peut-être était-il un de ses dépressifs qui n’arrivent pas à être en phase avec le monde autour d’eux ? Peut-être, enfin, y avait-il un monstre qui croissait en lui, qu’il ne pourrait pas réprimer ? Tout se déclencha cette nuit-là, alors qu’il sortait du travail, il fût braqué par un type armé d’un couteau, qui, au vu des fringues que portait notre cher Alex Folley, pensait lui soutirer quelque argent. Malheur lui en prit ! Car Folley péta les plombs, et dans un accès de rage et de libération de son âme déjà trop longtemps soumise à cette torture, il fracassa le crâne du type, répandant du sang sur ses vêtements et son visage. C’est à ce moment précis qu’il comprit que les gens autour de lui étaient des pourris, et qu’il n’était qu’un pourri parmi tous les autres. Mais lui, il était fort, lui il était capable de se hisser au-dessus de ces bâtards  et d’en tirer profit : les gens autour de lui n’étaient que des punching-ball, utilisables uniquement pour lui permettre de soulager ses nerfs mis à rude épreuve depuis bien trop longtemps. La rage ayant grandi en lui, il était né, dans ce fou rire glacé et sonore, le visage maculé de sang, celui qu’on appelle « Mandrake », qui rit en ramassant les dents de ses victimes qu’il a fracassé. Pour lui, qui ne sait que détruire, il avait compris que cette destruction était nécessaire à sa propre croissance. Il venait d’écraser une mouche, tout simplement. Et s’il en ressentait le désir, il recommencerait. Malheureusement, il n’était pas bien malin, et des témoins avaient assistés à la scène. Il ne mit pas longtemps à être arrêté et incarcéré dans une prison nippone. Détenu violent et cruel, il passait de longues périodes en isolement pour des agressions, des tentatives de meurtres sur d’autres détenus. Il était décrit par ses pairs comme une bête sauvage et dénuée d’humanité, et par les gardiens comme un monstre froid et impossible à contenir. Puis vint le tremblement de terre de 2010 qui a mis la prison à sac, lui permettant, de façon providentielle, de s’évader avec la ferme intention de laisser libre cours à son instinct de destruction. La ville était dans un sale état, il arpentait les rues en miettes et réussi à commettre quelques sanglants méfaits pendant quelques temps. Mais il finit par être de nouveau appréhendé et renvoyé derrière les barreaux. Mais cette fois-ci, c’était pire qu’en taule, c’était dans le plus répugnant et dégueulasse des bourbiers : Deadly Circus. Détenu pendant quelques temps, il était toujours aussi violent, imprévisible, dangereux et impitoyable. Au point qu’après quelques victoires dans l’arène, on finit par lui proposer de passer les tests de sélection, et ce, malgré son état mental plus que préoccupant. Mais il réussit les tests, pour le plus grand malheur des prisonniers du Deadly Circus…
 






   PSEUDO ▲ j’ai pas mal de pseudonymes sur le net.
   AGE ▲ 24.
   J'AI CONNU LE FORUM PAR ▲ on me l’a recommandé.
   COMMENTAIRE ? ▲ Il a l’air cool, j’espère que je vais bien m’amuser ici =)
   CODE DU RÈGLEMENT ▲ validey par Anar ♥

   
WE'RE BUILDING IT UP TO BREAK IT BACK DOWN WE CAN'T WAIT TO BURN IT TO THE GROUND
(c) BLONDIE sur EPICODE


Je vous souhaite une bonne lecture =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prickly Red Rose
Messages : 126
Age in RP : 24 ans
Cast Points : 126
Localisation : Playing to hide and seek ♥
avatar
Prickly Red Rose
Delphia Anarosae
MessageSujet: Re: Alex Folley, le grand malade. [fiche terminée]   Ven 6 Fév - 8:27

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue o/ ♥

Pour l'avatar je te le fait dès que j'ai le temps! En tout j'ai adoré ta fiche, hâte de voir ce que ça donne en RP.

Bon courage pour la validation!

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - ♠ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

"You Look like a Doll, Del' "

.:Fiche & Relations:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Undertaker
Messages : 25
Age in RP : 27
Cast Points : 63
Localisation : J'arrive sur ta gueule !

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Undertaker
Alex Folley
MessageSujet: Re: Alex Folley, le grand malade. [fiche terminée]   Ven 6 Fév - 14:33

Merci Delphia ^^

L'avatar est super, merci ! Petit up en passant, j'ai fini ma fiche, elle est prête à se faire valider !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prisonnier
Messages : 88
Age in RP : 17 ans
Cast Points : 113
Localisation : District L

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Prisonnier
Aslinn Elder
MessageSujet: Re: Alex Folley, le grand malade. [fiche terminée]   Ven 6 Fév - 19:21

BIENVENUE ! ♥

Tu me fait peur tu sais '-'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blind Centipede ♠
Messages : 67
Age in RP : 18
Cast Points : 185
Localisation : G

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Blind Centipede ♠
Léo N. Kirat
MessageSujet: Re: Alex Folley, le grand malade. [fiche terminée]   Sam 7 Fév - 10:03

Hey hey, Léo a hâte de croiser dans les couloirs, c'est drôle deux fous qui se rencontrent.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - ♠ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

This world is wrong.
Merci arthé pour la signa **
Branche du péché libérée:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queen of Hell
Messages : 309
Age in RP : 26 ans
Cast Points : 656
Localisation : Bureaux d'administration

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Queen of Hell
Anarchy S. Burningham
MessageSujet: Re: Alex Folley, le grand malade. [fiche terminée]   Sam 7 Fév - 10:35

Bienvenuuuue ! ♥️

Alors, si Kazandre ne passe pas avant moi, je lirais et validerais ta fiche ce soir, promis. D'ici là, j'espère vraiment que tu t'amuseras bien parmi nous, nous ne mordons pas tant que ça Wink

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - ♠ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


   
cadeau de ma artémis. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queen of Hell
Messages : 309
Age in RP : 26 ans
Cast Points : 656
Localisation : Bureaux d'administration

Dossier du prisonnier
Inventaire:
avatar
Queen of Hell
Anarchy S. Burningham
MessageSujet: Re: Alex Folley, le grand malade. [fiche terminée]   Sam 7 Fév - 19:45







Le Jugement Divin !




Validation

Félicitation à toi, Alex ! Tu es maintenant validé, et nous sommes heureux de te compter parmi nous. Alors, avant toute chose, sache que maintenant tu dois aller recenser ton avatar, ainsi que ta branche du péché (si tu es un Deadman ou un Ninben), pour que personne ne te les piquent ! Mais aussi d'aller générer ton dossier du prisonnier, qui se trouve dans ton profil. Tu peux aussi aller faire un petit tour à la boutique Wonderland si l'envie te dit !

Bien ! Maintenant passons à notre jugement :

Simple et efficace. Ta fiche est très facile et agréable à lire, sans fautes ou très peu. Je n'ai pas grand chose à dire... Alex est un personnage intéressant, que j'ai hâte de découvrir un peu plus !

Le staff de Deadly Circus est donc heureux de te valider dans ses rangs, et tu obtiens 40 Cast Points !

Encore bravo à toi, en espérant que tu te plaises parmi nous, et bon jeu ♥
FICHE © SUNHAE DE LIBRE GRAPH'

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - ♠ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


   
cadeau de ma artémis. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Alex Folley, le grand malade. [fiche terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alex Folley, le grand malade. [fiche terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Skizzo Un grand Malade Avec un Gros Canon
» Miki Jowy, grande malade mentale.
» Le Jour des Pirates...
» &&. Sophia Luz Serrano ; Fiche terminée
» SIGNALER UNE FICHE TERMINÉE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✗ DEADLY CIRCUS ✗ :: Avant de Rp :: Présentations :: Présentations validées :: Undertaker-